Prince est mort, longue vie à Prince !

La journée d’hier a commencé avec l’anniversaire d’une souveraine et s’est achevée sur la mort d’un Prince. C’est dans la matinée, aux États-Unis, que le corps sans vie de l’icône de la funk a été retrouvé. À cette heure, les circonstances de sa mort restent floues.

Rares sont les personnalités à pouvoir se targuer d’avoir volé la vedette à la reine d’Angleterre. Le chanteur Prince Rogers Nelson, dit Prince, l’a fait. En disparaissant de manière brutale, le génie de la musique a réussi à supplanter les bouilles adorables de princes Charlotte et George. Le fait du Prince.

Son départ inattendu n’est pas sans rappeler celui de David Bowie, disparu en janvier dernier, une semaine après la sortie de son album, après un long combat contre un cancer dont personne ne savait rien.

À l’instar de l’icône britannique — dont le pendant américain partageait le goût de l’excentricité et une maîtrise des codes de l’androgynie — Prince venait lui aussi de publier un album, génial, comme toujours, témoignant de sa créativité sans limite.

 

Excentrique, génial, fabuleux, Prince électrisait les foules
Excentrique, génial, fabuleux, Prince électrisait les foules

 

Car Prince n’était pas un chanteur comme les autres. Il était avant tout un créateur, de chansons certes, mais aussi d’univers et d’atmosphères. De ses tenues vestimentaires, travaillées et uniques, à ses concerts, rondement menés, il produisait des titres d’une originalité inégalée, teintés de funk, de rock, de jazz, de disco et de R’n’B, et qui ont non seulement fait le tour du monde, mais qui sont devenus des hymnes à la popularité non démentie sur des décennies.

KissBatDancePurple RainIf You Wanna be My Lover et bien d’autres titres ont marqué le monde de la musique de leur empreinte et lui ont valu 7 Grammy Awards, un Golden Globe, un Oscar et l’éternité.

“Dearly beloved we are gathered here today…”  disait-il. “To celebrate your wonderful life and great legacy”, a-t-on envie de compléter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *