Ruth Mackenzie prend la direction artistique du Théâtre du Châtelet

La personne derrière les Olympiades culturelles organisées en un temps record en marge de J.O de Londres, c’était elle. Ruth Mackenzie, 59 ans, Britannique née en Afrique du Sud d’un couple de journalistes engagé contre l’apartheid, qui a fui les troubles de 1960 pour se réfugier en Angleterre.

Une prestation qui lui a valu d’être faite commandeur de l’ordre de l’Empire britannique par Elisabeth II.

Femme d’art passée par la scène, puis par l’organisation de différents spectacles d’art vivant, elle devient l’administratrice du Nottingham Playhouse en 1990, directrice du Scottish Opera en 1997, directrice artistique du Festival de Chichester de 2002 à 2006, puis prend la direction du prestigieux Festival international de Manchester.

Actuellement directrice artistique du Holland Festival, la plus ancienne manifestation consacrée aux arts de la scène aux Pays-Bas (dirigé entre 1998 et 2004 par Ivo van Hove), Ruth Mackenzie sera officiellement nommée directrice artistique du prestigieux Théâtre du Châtelet la semaine prochaine.

Successeur de Jean-Luc Choplin, qui a officié de 2006 à début 2017, l’amatrice de plateformes numériques devra composer avec la fermeture du Théâtre en mars prochain, pour des travaux de rénovations qui devraient durer jusqu’en 2019. En attendant la réouverture de l’établissement culturel, la nouvelle directrice artistique devrait présenter une programmation hors les murs. Elle sera assistée dans sa tâche de Thomas Lauriot dit Prevost, nommé délégué général.

Reste à savoir quelle sera la touche Mackenzie, après le mandat efficace de Jean-Luc Choplin.

 

 

Photo de couverture : Zimbio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *